La MSP des collines

La maison de santé professionnelle des collines est constituée de trois sites. Elle est située dans les Alpes maritimes dans une zone périurbaine et un site d’activité tertiaire. Elle regroupe 30 professionnels de santé.

Cette crise sanitaire nous a rapidement affectés avec un questionnement pour chacun :comment faire face dans un contexte d’une baisse très importante de l’activité de tous. Ce quasi vide a sans doute été le plus difficile à gérer mais une fois accepté, une réflexion commune et un véritable projet de terrain ont été mis en place en quelques jours


Dès le début de la crise sanitaire, nous avons mis en place des télé réunions d’organisation, un groupe WhatsApp de communication.
Nous avons anticipé le manque de matériel probable et avons acheté du matériel de protection pour les professionnels de santé, nous avons fait appel aux entreprises, aux professionnels de santé ne travaillant pas au contact des patients. Nous avons ainsi pu assurer les consultations.
Comme pour tous les soignants les dotations officielles sont arrivées trop tardivement et en ordre dispersé : pharmaciens puis dotation CPTS puis dotation msp puis dotation « mairies ».
Il a été décidé d’organiser une prise en charge commune pluri professionnelle des patients « cas possibles » :
chaque patient a été concerné par un parcours selon les recommandations suivi sur un outil simple et partagé entre nous, un tableau excel.
Sur un agenda spécifique, les consultations à J4 puis J7 ont été programmées et réalisées selon les patients par un type de professionnel, proposé dès la première consultation ou téléconsultation . Les médecins ont assuré les consultations, les infirmiers une partie du suivi
Ce mélange d’inaction\ d’actions différentes a sans doute remis en cause beaucoup de choses :
L’organisation du fichier des patients qui doit être améliorée pour pouvoir joindre les patients notamment les plus fragiles : une action d’amélioration est décidée et sera formalisée par le groupe, le système d’information partagé en étant l’instrument.
La téléconsultation : sa place et ses limites dans cette pathologie et les autres : il est apparu des difficultés de diagnostic, de réponse à des demandes difficilement vérifiables pour des patients inconnus comme des demandes d’arrêt de travail pour des pathologies invérifiables…

la délégation de tâches: Il a été nécessaire de déléguer certaines tâches auprès de patients à protéger, en ehpad par exemple.
Nos relations avec les institutions: Une des 3 mairies a eu un rôle de coordination des professionnels de santé. L’organisation préalable en MSP a été fondamentale. D'autres soutiens ont été efficients : la CPTS en cours, la PTA et la délégation de l’Ars.


Actuellement, le déconfinement a permis de retrouver des niveaux de pris en charge quasi habituels. Nous avons mis en place de la procédure de prélèvement pour tester tous les cas suspects en collaboration avec les laboratoires locaux.
Cette crise sanitaire nous a incités à développer encore plus l’exercice coordonné dans l’intérêt des patients et des professionnels de notre territoire .

Contactez nous !

FEPSA SUD,1755, routes des Dollines, 06560 VALBONNE

contact@fepsasud.fr  |  Tel: 06.37.22.58.65

  • Black Facebook Icon

Avec le soutien de 

Mentions légales